J’ai rencontré les responsables d’associations de la communauté comoriennes à la Busserine. Reçu en ami plus qu’en élu, j’ai réaffirmé aux pères de famille venus m’accueillir que l’emploi et la formation des jeunes seraient mes priorité si j’étais élu.

Marseille Nord accueille 7000 entreprise sur son territoire et pourtant, Marseille Nord souffre d’un taux de chômage inacceptable ! Il est temps de se mobiliser pour que Marseille Nord, territoire des entreprises devienne aussi le territoire de l’emploi !

Les responsables d’association ont écouté avec attention et m’accordent leur soutien  pour cette élection, ils sauront aussi m’apporter l’énergie et le dynamisme pour travailler ensemble pour le bien de tous.

Les propositions concrètes qui ont été faites, notamment, pour obliger les entreprises en zone franche à embaucher en priorité des habitants de Marseille Nord, viennent redonner espoir à ces parents confrontés quotidiennement aux tentations et dangers de la délinquance.

Share This