C’est avec l’aide de mon équipe à Bruxelles que j’ai accueilli, au Parlement européen de Bruxelles ce jeudi 6 décembre, 30 élèves du Lycée Saint Exupéry ainsi que 20 représentants des Comités d’Intérêts de Quartier de Marseille.

Pour cette visite, je leurs ai réservé un programme sur mesure. Chacun des deux groupes a eu le privilège de visiter les bâtiments du Parlement européen mais aussi et surtout l’opportunité de rencontrer des membres de la Commission européenne, du Parlement européen et du Bureau de la Région Sud Est à Bruxelles sur des thématiques qu’ils ont eux mêmes choisis telles que : le Programme Erasmus, le Programme Jeunesse en Action pour les élèves du Lycée.

Malgré l’heure matinale, ce sont les yeux grands écarquillés que les 30 lycéens de Marseille ont découvert les bâtiments du Parlement européen. Un rien impressionnés au départ de leur visite, les lycéens se sont très vite sentis à l’aise et ont démontré un réel bonheur de toucher du doigt cette Europe si souvent dépeinte comme froide et austère. Afin de tester leur niveau de connaissances j’ai lancé l’idée d’un quiz qui a permis à l’heureux gagnant de remporter un mini Ipad sous les hourras de ses camarades.

Avec les 20 représentants des CIQ, changement de tempo. Ils étaient désireux de comprendre le fonctionnement de l’Union européenne et les principes de prise de décisions; ils ont souhaité également évoquer la question des ROMS et la politique européenne en la matière. J’ai ainsi demandé à M. Ioan ENCIU, député européen de venir débattre des solutions possibles pour éviter les tensions et restaurer la dignité pour les femmes et les enfants notamment. Après un exposé extrêmement précis, le débat a été animé. Ce fut de l’avis général un échange de grande qualité que les uns et les autres se sont promis de prolonger bientôt mais cette fois ci à Marseille.

A l’issue de ces échanges, nous nous sommes tous retrouvés autour d’un déjeuner convivial dans les salons privés du Parlement européen pendant lequel Sylvie Guillaume Vice Présidente du Groupe socialiste au Parlement européen est venue saluer ces deux délégations.

Ce fut une journée intense dont l’objectif était de rapprocher les citoyens d’une institution trop souvent méconnue, voir redoutée, alors même qu’elle a une importance de plus en plus sensible dans l’existence de chacun. C’était aussi pour moi, l’occasion de prouver ma volonté farouche de rapprocher l’Europe et Marseille. Je suis certain que la visite de la délégation du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) qui sera organisée à Bruxelles en 2013 pour évoquer les PME en Europe sera également une belle réussite. Merci à ces Jeunes, Merci à ces Bénévoles d’avoir répondu présents à mon invitation.

L’Europe des citoyens, j’y suis attaché, elle est indispensable et je m’y engage depuis le début de mon mandat en veillant à favoriser une meilleure connaissance de l’institution européenne au plus grand nombre.

 

Share This