A l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, j’ai organisé un moment de convivialité et d’échanges avec les femmes qui travaillent à la RTM (11% des salariés).

Les conditions de travail, la place du personnel féminin dans l’entreprise, les difficultés existantes pour concilier vie professionnelle et vie personnelle, autant de sujets que nous avons abordé avec franchise et de manière constructive.

Chacun sait que les femmes et les hommes ne sont pas sur un pied d’égalité dans le monde du travail et l’exemple des rémunérations des hommes supérieures de plus de 28% à celles des femmes à compétences égales et sur les mêmes types de postes en est le fait le plus emblématique.

A la RTM, ce sujet n’en est pas un puisque, pour une même fonction, le salaire est identique. Dans cette entreprise de transport, donc de culture et de tradition assez masculine, les lignes ont bougées et de nombreuses femmes en ont témoigné ce matin.

Pour autant, des efforts restent à faire notamment sur 2 sujets majeurs, la problématique relative à la garde des enfants en bas âge et l’amélioration des conditions d’évolution de carrières pour les femmes.

Je me suis engagé à travailler sur ces 2 questions avec la direction de la RTM afin d’avancer vers des solutions concrètes.

Ce combat pour l’égalité est essentiel et il mérite d’être porté dans l’ensemble de la société, dans les entreprises mais aussi au sein des institutions politiques. Plus de femmes au parlement et au sénat nous permettra une approche plus équilibrée des problèmes de notre pays et garantirait des décisions certainement plus en phase avec les réalités que nous connaissons.

Share This