Hier soir, sur une radio nationale de grande écoute, le Ministre de l’Intérieur Claude Guéant s’exprimant sur les racines de l’insécurité à Marseille a stigmatisé la communauté Comorienne de notre ville !

Ceci n’est pas acceptable ! Il est inadmissible de s’en prendre à telle ou telle communauté sous prétexte que l’on est incapable de lutter contre une insécurité croissance !

La communauté Comorienne, comme les autres communautés, fait partie intégrante de l’histoire de notre cité, de sa culture et de sa force; Marseille est une ville de tolérance et de respect qui construit son avenir sur la diversité de ses habitants.

Le comportement et les propos de notre Ministre n’honorent pas les principes républicains auxquels je suis particulièrement attaché.

Si nous voulons lutter contre l’insécurité, il nous faut une politique ambitieuse visant à rapprocher les habitants des quartiers populaires et les forces de l’ordre, il nous faut des actions concrètes de terrain pour lutter contre les incivilités quotidiennes qui sont le ferment de délits plus graves, il nous faut des investissements conséquents en hommes et en moyens !

Nous n’avons certainement pas besoin de petites phrases et de provocations !

C’est pourquoi j’ai souhaité soutenir les associations comoriennes de Marseille !

Karim ZERIBI

Share This