Karim Zéribi a accueilli une délégation de 15 chefs d’entreprises au Parlement Européen.
Emmenée par 
Christophe Pain et Olivier Lubrano, respectivement Président du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) Marseille et Aix, cette délégation a pu rencontrer les plus proches collaborateurs du commissaire en charge des PME et de l’industrie au sein de l’Union Européenne. 

Il a ainsi été question de financement des PME, d’accès aux marchés publics, d’allégement administratif et d’exportation vers la méditerranée dans les échanges et le déjeuner qui s’est déroulé en présence de députés belges et espagnols conviés par Karim Zéribi.

Ce dernier, ravi d’accueillir les chefs d’entreprises du département des BDR précise : “Parmi les acteurs qui se démènent et qui veulent faire gagner la métropole marseillaise il y a des chefs d’entreprises engagés sur notre territoire, plein d’énergie et de convictions. Je crois important de les mettre à l’honneur tout en leur donnant les clefs de compréhension pour utiliser les moyens déployés par l’UE sur notre région. Ce sont eux qui créent de la richesse, l’emploi et permettront à Marseille de rayonner pour peu qu’on les soutienne et leur fasse confiance”.

De son côté Christophe Pain, fondateur de la société Amanar souligne : “l’importance de l’Europe dans le développement économique régional. La nécessite pour les chefs d’entreprises que nous sommes de comprendre l’impact des financements pour porter des projets innovants sur notre territoire”.

Olivier Lubrano, expert comptable rajoute “à l’issue de cette journée très enrichissante je comprends mieux la nécessite d’insister sur l’harmonisation fiscale et sociale en Europe. Si nous voulons permettre à nos PME d’être compétitives il est impératif que nous nous battions avec les mêmes règles au sein de l’UE. La question d’une concurrence saine et loyale me parait aujourd’hui  prioritaire.”

Sur le chemin du retour Karim Zéribi et les dirigeants du CJD ont décidé de maintenir un lien pour permettre aux uns de bénéficier d’information de premier plan sur le terrain législatif et au Député EELV de se faire le digne porte parole de jeunes chefs d’entreprises qui veulent croire en l’avenir.

Share This