Dans le cadre de ma candidature à l’élection municipale et dans la perspective d’une liste EELV ouverte sur la société civile j’ai reçu corinne Lepage à marseille.

C’est à l’Ecomotive, siège d’EELV,  dans une salle comble que je me suis engagé avec la présidente de cap 21 pour une gestion publique de l’eau, bien commun de l’humanité en vue des municipales.

C’est autour de la question de la mer, atout majeur pour Marseille que les intervenants se sont succédés. Ainsi sur les plans économique, social et écologique Marseille possède avec la mer un atout majeur pour développer son attractivité.

Parmi les propositions portées  :

– l’implantation d’un lycée de la mer formant les jeunes aux métiers porteurs dans le secteur maritime

– l’investissement sur de nouvelles infrastructures portuaires pour assurer via le port de Marseille le démentèlement des navires en fin de vie (10 bateaux = 100 emplois créés)

– la recherche et l’exploitation des algues marines dans le secteur des agro-carburants et de la santé

– le renforcement de l’offre de transport en commun via le développement de nouvelles dessertes en navettes maritimes

– la poursuite du soutien à apporter au développement des croisiéristes avec l’objectif de gagner des parts de marché sur une offre tête de ligne

– la conversion de l’industrie pétrochimique vers la chimie verte

– la mise en place d’éoliennes flottantes pour répondre aux besoins énergétiques de la métropole

Autant de pistes qui seront intégrées dans le programme que souhaite porter Karim Zéribi s’il est investi le 30 juin prochain tête de liste à l’élection municipale à l’issue d’une assemblée générale  de militants convoquée par le comité de ville EELV Marseille.

Share This