<< L’élu écologiste et président de la RTM Karim Zéribi veut conduire une liste Europe écologie-les verts ouverte à la société civile. Il se dit déterminé à être candidat quand bien même son parti choisirait une autre stratégie et exclut de participer à la primaire organisée par le PS.

Il soufflait le chaud et le froid ces dernières semaines. Le député européen et président de la RTM Karim Zéribi “après avoir longuement réfléchi” a fait son choix : “Je suis candidat à la mairie de Marseille pour conduire une liste écologiste ouverte à la société civile, annonce-t-il. Je suis le candidat naturel et légitime : j’ai réalisé 21,5 % aux législatives quand les autres restaient entre 3 et 6 %.”

Cette déclaration intervient une semaine avant l’assemblée générale d’Europe écologie-les Verts au cours de laquelle le mouvement doit déterminer son positionnement en vue des prochaines municipales. Certains militants, réunis autour de Sébastien Barles espèrent porter une liste incluant des membres du Front de gauche sur le modèle du collectif des Gabians. Karim Zéribi tente donc de reprendre donc la main dans ce jeu interne en refusant “tout montage politique”. Et si ce n’est pas le cas, il sera “toujours candidat écologiste ouvert à la société civile”.

Après qu’il l’ait un temps envisagé, cette candidature ne passera par la primaire organisée par le parti socialiste : “Les règles ont été définies entre socialistes. Nous n’avons pas été associés”, justifie Zéribi qui imagine des alliances “avec les autres forces de gauche” au second tour. Le but est de créer “un rapport de force qui devienne suffisant” pour pouvoir peser sur une éventuelle future majorité. Son slogan : “faire respirer Marseille, au niveau politique, au niveau de l’air et au niveau des collectivités territoriales”.>>

le lien vers l’article sur MASACTU : http://www.marsactu.fr/politique/karim-zeribi-je-suis-candidat-a-la-mairie-de-marseille-31023.html

Par Jean-Marie Leforestier, le 26 avril 2013

Share This